Deuxième réunion Plateforme d'Echanges Public-privé - sous-secteur Electrification rurale

La deuxième plateforme d’échanges Public-Privé pour le sous-secteur de l’électrification rurale a eu lieu le mardi 06 Mars 2018 à l’Hôtel Ibis Ankorondrano.

La séance a été ouverte par le Secrétaire Exécutif de l’ADER, Mr Mamisoa RAKOTOARIMANANA, en présence des représentants du Ministère en charge de l’Energie, de l’Office de Régulation de l’Electricité et des différents partenaires du secteur, la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit – GIZ, l’Union Européenne et l’ONUDI. Le thème de la rencontre a été axé sur « les droits et obligations des opérateurs en électrification rurale ».

L’intérêt de telle plateforme est de déceler les différentes problématiques rencontrées par les opérateurs dans l’exercice de leurs activités définies dans les contrats et de proposer des pistes de solutions. Pour rappel, conformément aux dispositions contractuelles et réglementaires, les opérateurs titulaires d’autorisation / concession ont l’obligation de produire annuellement un rapport sur les renseignements statistiques: production et consommation d’électricité, évolution du nombre des abonnés par localité etc.  Par ailleurs, ils ont l’obligation de couvrir sa responsabilité civile et contractuelle au titre de l’Autorisation /concession et des biens affectés au service autorisé, des travaux qu’il doit effectuer, des risques électriques par des polices d’assurances souscrites auprès de compagnies d’assurance agréées.

Durant ces échanges, l’ONUDI a présenté un outil Mesurable Rapportable Vérifiable, construit conjointement avec le Ministère en charge de l’Energie et le Ministère en charge de l’Environnement, pour permettre une remontée d’information claire sur les réductions d’émissions de gaz à effet de serre associés à la production électrique issue d’énergies renouvelables.

 

Par ailleurs, ce fut aussi pour l’EDBM l’occasion de présenter aux opérateurs le livre jaune qui comporte l’annuaire des entreprises dans le domaine électrification rurale, ainsi que le livret et brochure INVEST IN ENERGY MADAGASCAR qui sont les fruits d’une collaboration avec la Coopération allemande. Leurs objectifs sont de renforcer la compétitivité du secteur privé malgache, d’accroître l’Investissement Étranger Direct (IED), d’élaborer et recommander des mesures incitatives liées aux investissements privés à Madagascar et d’accompagner les investisseurs dans leurs démarches d’implantation et d’expansion en leur fournissant des services dédiés par des conseillers spécialisés (Chargés de Portefeuille Sectoriel) et à travers son Guichet Unique.  

La Compagnie d’assurance ARO, à leur tour, a présenté leurs produits aux participants : offres de garanties adaptées aux besoins de tous mais surtout,  ils ont évoqués les avantages particuliers pour les opérateurs et entreprises du secteur énergie notamment en électrification rurale.

La prochaine rencontre public-privé aura lieu au mois d’octobre 2018.